Un traybake au curry et polenta au parmesan : les recettes à la tomate de Ravinder Bhogal | Aliments

JLes tomates peuvent être disponibles toute l’année, mais la qualité de celles cultivées au Royaume-Uni en été est inégalée. Les marchés fermiers en présentent un concours de beauté abondant : des tomates difformes qui ressemblent à des citrouilles ; celles à chair soyeuse et couleur safran ; ceux de la taille d’un raisin, sucrés comme des bonbons. Je suis toujours à la recherche des fruits les plus mûrs, les plus juteux et les plus parfumés. Ils sont assez robustes pour être mangés avec seulement un peu d’huile d’olive et une pincée de sel de mer, mais l’application d’un peu de chaleur améliore et concentre leur douceur naturelle.

Traybake au curry de tomates aigre-douce (photo du haut)

Les tomates traditionnelles ont des saveurs complexes et sont formées de manière incohérente, ce qui rend ce curry beau et intéressant. Essayez-le empilé sur d’épaisses tranches de pain grillé au levain tartiné de ricotta pour un petit-déjeuner de champions.

Préparation 15 minutes
Cuisiner 20 min
Sert 4

8 tomates anciennescoupé en un assortiment de formes (coins, anneaux, quarts)
2 tonnes
cc d’huile de colza
1 t
graines de moutarde brune sp
1 t
graines de cumin
1 t
graines de coriandre spgrillé et grossièrement écrasé
1
le bâton de cannellerompu
Une pincée d’asafoetida
20 feuilles de curry frais
5
cm morceau de gingembre fraispelé et râpé
1 t
curcuma
50 g de pâte de tamarin
2 tonnes
cs de sucre semoule
Sel de mer
goûter
Nylon
(nouilles croustillantes à la farine de pois chiche), pour servir (facultatif)
2 tonnes
à soupe de coriandre finement ciselée

Chauffez le four à 180 C (ventilateur 160 C)/350 F/gaz 4. Placez un plat à rôtir solide sur la plaque de cuisson et chauffez l’huile à feu vif. Dispersez les graines de moutarde et, dès qu’elles éclatent, ajoutez les graines de cumin et de coriandre, la cannelle, l’asafoetida et les feuilles de curry. Ajouter le gingembre et faire revenir jusqu’à ce qu’il soit parfumé, puis ajouter le tamarin et incorporer le sucre. Ajouter les tomates et les enrober du mélange, verser 75 ml d’eau, saler au goût et mélanger à nouveau doucement. Passer au four pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que les tomates soient tendres mais conservent leur forme.

Répartir sur le sev en nylon, le cas échéant, suivi de la coriandre, et servir.

Polenta au parmesan avec tomates au four et câpres croquantes

Polenta au parmesan de Ravinder Bhogal avec tomates au four et câpres croustillantes.

La polenta est un excellent féculent pour s’imprégner de jus de tomates parfumés. Assurez-vous de servir les tomates à température ambiante, pour tirer le meilleur parti de leur saveur.

Préparation 20 min
Cuisiner 50 minutes
Sert 6

Pour les tomates
800 g de tomates cerises mélangéesles plus gros coupés en deux
8 gousses d’ail
pelé et meurtri
Zest de 1 citron, enlevé en fines lanières avec un économe
Sel de mer et poivre noir
1 t
sucre semoule sp
2 tonnes
graines de coriandre sp
½ t
flocons de piment sp
8 brins d’origan frais
100 ml d’huile d’olive extra vierge

Pour la polenta
1 litre de bouillon de légumes
150g de polenta fine
80g
Parmesanfinement râpé
60g de beurre non salé

2 tonnes
CS d’huile d’olive
2 tonnes
bsp câpres
Persil plat
haché, pour garnir

Chauffer le four à 180 C (ventilateur 160 C)/350 F/gaz 4. Placer les tomates dans un plat à rôtir avec l’ail et le zeste de citron. Assaisonner, puis saupoudrer de sucre semoule, de graines de coriandre, de flocons de piment et d’origan. Arroser d’huile d’olive, puis cuire au four pendant 30 minutes, jusqu’à ce que les tomates éclatent et soient parfumées. Laisser refroidir à température ambiante, puis retirer et jeter le zeste de citron.

Pour la polenta, porter le bouillon à ébullition dans une casserole, puis ajouter progressivement la polenta en fouettant continuellement pour combiner. Réduire le feu au minimum et laisser mijoter environ 15 minutes, en fouettant de temps en temps au début, puis plus fréquemment à mesure que le mélange épaissit. Fouetter le beurre et le fromage, puis assaisonner.

Dans une petite poêle, faire chauffer l’huile d’olive à feu moyen. Une fois chatoyants, ajoutez délicatement les câpres et faites cuire, en secouant la poêle, jusqu’à ce qu’elles soient croustillantes. Retirer à l’aide d’une écumoire et égoutter sur du papier absorbant.

Déposer la polenta sur un plat, garnir de tomates, de persil et de câpres croquantes et servir aussitôt.

Leave a Comment