Recette de poulet au safran (Kong Kokur)

Notes du chef

En visitant le Cachemire, j’ai beaucoup appris sur la nourriture, les gens et le paysage. Même si j’avais du poulet lors de mes voyages, il n’était pas largement servi. J’ai eu une conversation sur les plats de poulet avec Amit et Hayat, et ils ont dit que les gens cuisinaient probablement du poulet à la maison avec les mêmes ingrédients que ceux utilisés dans les plats d’agneau ou végétariens. En m’inspirant de cela, à mon retour au Royaume-Uni, j’ai préparé une recette de poulet entier rôti en utilisant les épices du Cachemire pour le plaisir de ma famille et de mes amis.

Astuce technique : Vérification de la température et du temps de cuisson en fonction de votre four.

Préparation

Pour le kong kokur :

1.

Préchauffer le four à 400F.

2.

Faites chauffer 5 cuillères à café d’huile ou de ghee dans une grande casserole, ajoutez les échalotes et faites-les revenir jusqu’à ce qu’elles soient dorées, puis retirez du feu et laissez refroidir. Une fois refroidi, réduire en pâte dans un robot culinaire.

3.

Placer toutes les épices entières et moulues, ainsi que le sel, dans un moulin à épices ou un pilon et un mortier, et broyer en une poudre fine.

4.

Dans un bol, mélanger cette poudre d’épices avec la pâte d’échalote et l’eau de safran, ainsi que les 3 cuillères à café d’huile ou de ghee restantes. Mélanger avec une fourchette.

5.

Appliquez cette pâte d’épices sur tout le poulet en veillant à ce qu’il soit bien recouvert, puis laissez mariner à température ambiante pendant 30 minutes.

6.

Placer le poulet mariné dans un plat à rôtir (lèchefrite) et faire rôtir à four chaud pendant 1h20.

sept.

Éteignez le four et laissez le poulet reposer dans le four pendant que vous préchauffez le gril (gril) à feu vif.

8.

Placer le poulet sous le gril et cuire 15 minutes jusqu’à ce qu’il soit doré sur le dessus. Servir avec des chutneys ou des relish de votre choix, du riz et tout plat d’accompagnement végétarien.

Pour le taher :

Placer le riz, le curcuma moulu et le sel dans une grande casserole et couvrir d’eau. Portez à ébullition à feu vif, puis réduisez le feu et laissez cuire pendant 15 minutes jusqu’à ce que le riz soit presque cuit mais encore croquant. Égoutter, couvrir la casserole et laisser reposer 5 minutes.

Faites chauffer l’huile dans une casserole séparée, puis versez-la sur le riz et mélangez-la.

Pour la confiture de chulli :

Placer les abricots hachés grossièrement dans une casserole profonde à feu moyen et cuire pendant 10 minutes en remuant continuellement. Ajouter le sucre et cuire encore 20 à 30 minutes en remuant continuellement, jusqu’à ce que le sucre soit bien dissous et que le mélange soit collant. Enfin, ajoutez le jus de citron et laissez cuire 5 minutes. Retirer du feu et laisser refroidir.

Versez dans des pots stérilisés et fermez. Non ouverte, la confiture se conserve plusieurs mois. A déguster avec une tranche de pain grillé.

Pour le doon chétin :

1.

Faire tremper les noix et les piments rouges séparément dans l’eau pendant environ 1 heure, puis égoutter.

2.

Dans un pilon et un mortier, mélanger les noix trempées et les piments rouges avec les piments verts, l’oignon et le zeste et le jus de citron. Battre jusqu’à obtenir une consistance homogène. Si vous n’avez pas de pilon ni de mortier, utilisez un mixeur.

3.

Transférer le mélange dans un bol, puis incorporer le yaourt et le sel et bien mélanger.

4.

Nous préparons nos chutneys frais et les mangeons immédiatement avec nos aliments, mais vous pouvez les conserver au réfrigérateur jusqu’à 1 semaine dans un contenant hermétique.

Pour le gand chétin :

1.

Mettre les échalotes dans un bol. Saupoudrer d’1 cuillère à café de sel et laisser reposer 5 minutes.

2.

Au bout de 5 minutes, lavez les échalotes sous l’eau courante et égouttez-les.

3.

Ajouter le reste des ingrédients dans le bol et remuer pour combiner, puis servir. Vous pouvez conserver cette relish dans un contenant hermétique au réfrigérateur pendant quelques jours.

Leave a Comment