Que cuisiner maintenant

Bonjour. Korokke (ci-dessus) est une version japonaise de la croquette française : une galette dorée de purée de pommes de terre, de légumes mijotés et, parfois, d’une protéine. “Vous pourriez en manger un ou deux ou 10 seuls”, a écrit Bryan Washington dans le New York Times Magazine ce week-end. « Vous pouvez les associer avec du chou râpé. Et, avec les croquettes nichées entre des tranches de pain au lait et prodiguées dans de la mayonnaise kewpie, un sandwich korokke est une révélation.

Korokke n’est pas un fast-food. “Vous frottez et écrasez les pommes de terre”, a écrit Bryan. « Vous lavez et hachez les légumes. Vous moulez chaque croquette une par une, en arrondissant les bords avec vos paumes. Les croquettes sont ensuite refroidies – elles se déferont dans l’huile si vous les faites cuire à température ambiante – et vous n’avez plus qu’à remplir le temps avec tout ce que vous avez repoussé, jusqu’à ce qu’il soit enfin temps de les faire frire par lots. . C’est un plat qui nécessite de nombreuses compétences différentes, toutes accessibles.

Korokke récompense la patience et la pratique. Il offre, de l’avis de Bryan, un goût et une sensation de chez-soi. J’espère que vous accepterez le travail et que vous apprécierez les résultats.

Mais si ce n’est pas pour vous un soir de semaine, gardez la recette pour plus tard et préparez plutôt du halloumi grillé épicé. (Utilisez une plaque chauffante ou une poêle à griller si vous n’avez pas de gril.) Servi sur des tomates, avec du pain pita chaud sur le côté, c’est un délicieux repas d’été, préparé en 20 minutes environ.

J’aime aussi cette panzanella campagnarde avec vinaigrette à la pastèque, une version américaine du classique italien, qui se marie très bien avec des cuisses de poulet simplement rôties ou des côtelettes de porc poêlées. Ou peut-être une salade aux trois haricots aux herbes? Un sandwich à la salade de thon ? Ajoutez une poignée de croustilles à ce nombre, pour le croquant et le sel ? Je crois que je le ferai.

Ce serait bien de faire du khao soi gai cette semaine, des nouilles au curry de noix de coco du nord de la Thaïlande avec du poulet. Aussi : tofu et haricots verts au chili croustillant ; une salade d’asperges avec vinaigrette soja-moutarde ; et des biscuits végétaliens aux pépites de chocolat, juste parce que.

Il y a plusieurs milliers d’autres recettes à cuisiner en ce moment qui vous attendent sur New York Times Cooking. Oui, vous avez besoin d’un abonnement pour y accéder. Les abonnements soutiennent notre travail. J’espère, si ce n’est déjà fait, que vous vous abonnerez dès aujourd’hui. Merci. (Écrivez à cookingcare@nytimes.com pour obtenir de l’aide.)

Vous pouvez nous rendre visite sur TikTok, Instagram et YouTube, pendant que vous y êtes. (Geneviève Ko est récemment allée sur YouTube pour nous montrer comment faire du mochi au beurre.) Et vous pouvez m’écrire si vous souhaitez, par exemple, déposer une plainte ou faire un compliment : foodeditor@nytimes.com.

Maintenant, cela n’a rien à voir avec les cuisinières à induction ou les plaques de cuisson au propane, mais demain, c’est le jour du drapeau. Si vous allez participer, il est important de suivre les règles. (Mettez ce site en signet pour le 4 juillet pendant que vous y êtes. Étiquette du drapeau !)

Leave a Comment