La recette de pudding d’été italien de Ravneet Gill | Aliments

Fl’antastique Max, mon collègue, m’a demandé un jour si j’avais déjà mangé un pudding d’été italien. Il était vague à ce sujet mais jura que c’était l’un des meilleurs desserts qu’il ait jamais eu, et qu’il y avait une sorte de crème dedans avec les fruits. Après quelques recherches, j’ai conclu que le résultat est une version plus subtile d’un pudding d’été britannique, avec des textures contrastées à l’intérieur, et avec des baies pointues et légèrement sucrées, de la brioche douce et trempée et du mascarpone crémeux pour couper le tout.

pudding d’été italien

J’ai utilisé un bassin à pudding de 16 cm x 16 cm x 9 cm.

Préparation 10 minutes
Cuisiner 1h20
Froideur Pendant la nuit
Sert 6

80g de framboises
220g de myrtilles
150g de mûres
80g de sucre semoule
1 cuillère à soupe de pâte de gousse de vanille
125g de fraises
150g de mascarpone
1 gorgée de marsala
Un filet de citron
si besoin est
10 tranches
brioche rassis

Mettez les framboises, les myrtilles et les mûres dans une casserole moyenne à grande, ajoutez le sucre et la vanille, puis mettez à feu doux et faites cuire, en remuant de temps en temps, pendant 20 minutes, jusqu’à ce que les fruits se soient décomposés. Retirer du feu et laisser refroidir et reposer pendant une heure, afin que le jus soit extrait du fruit.

Pendant ce temps, préparez un moule à pudding en le recouvrant de film alimentaire en laissant un peu de dépassement, ce qui vous aidera à le sceller plus tard.

Equeutez les fraises, puis coupez-les en deux dans le sens de la longueur. Filtrez les baies cuites et conservez le jus dans une assiette creuse. Ajouter les fraises coupées en deux aux baies refroidies et remuer pour combiner.

Dans un grand bol, battre le mascarpone jusqu’à ce qu’il soit souple, puis incorporer les baies et le marsala. Maintenant, goûtez-le : s’il est trop acide, ajoutez une cuillère à café de sucre (ou au goût) ; si c’est trop sucré, ajouter un filet de citron.

Tremper les tranches de brioche une à une dans le jus de fruit réservé – il ne faudra que quelques secondes pour qu’il s’imprègne du liquide, donc travailler rapidement – ​​puis appuyer sur tout le pourtour de la bassine à boudin chemisée en y déposant un morceau circulaire de brioche le fond et bien presser toutes les tranches de brioche pour les fixer dans la bassine ; vérifier au fur et à mesure qu’il n’y a pas de trous dans la « paroi » de la brioche, et si besoin les boucher avec des petits morceaux de brioche imbibée.

Versez le mélange de fruits et de mascarpone dans la bassine, et poussez vers le bas pour le compacter jusqu’à ce que vous ayez un espace de 2½ cm entre les fruits et le haut de la bassine. Prenez un morceau de brioche assez grand pour recouvrir le pudding – pas besoin de le tremper dans le jus au préalable – et pressez-le dessus (il n’est pas nécessaire de le tremper dans le jus). Prenez le haut de la paroi de la brioche, qui sera maintenant plus haute que le couvercle de la brioche, et repliez et appuyez pour sceller complètement le pudding.

Tirez le surplomb du film alimentaire sur le pudding pour qu’il soit complètement recouvert, placez une petite assiette lestée d’une lourde boîte de conserve sur le dessus et réfrigérez pendant la nuit.

Pour servir, retirez la boîte et l’assiette, retournez le pudding et le film alimentaire sur un plateau, puis décollez le film pour révéler le merveilleux pudding en dessous. Servir froid, peut-être avec un excès de jus de fruits versé sur le dessus.

Leave a Comment