Ford prévoit d’investir près de 4 milliards de dollars dans le Midwest pour la fabrication de véhicules de nouvelle génération

Ford Motor Company investira 3,7 milliards de dollars dans les années à venir alors qu’elle s’engage à investir dans ses capacités de fabrication du Midwest et se prépare au lancement de la Ford Mustang et du Ranger de génération nette en Amérique du Nord.

Jeudi dernier, la société a annoncé l’engagement financier massif ainsi que l’engagement de créer 6 2000 nouveaux emplois syndiqués United Auto Worker (UAW), a rapporté Newsweek.

En plus de l’annonce massive d’emplois, Ford a révélé que sa nouvelle gamme de véhicules électriques commencera à être produite dans ses installations basées dans l’Ohio au milieu des années 2020. Ford, le plus grand employeur de travailleurs horaires de l’automobile du pays, prévoit également d’agrandir son site de fabrication dans l’Ohio pour s’adapter à ces nouveaux développements.

Le coût de l’expansion de la société dans l’Ohio sera d’environ 1,5 milliard de dollars. Une fois l’expansion de l’installation de l’Ohio terminée, 1 800 emplois syndiqués de l’UAW seront installés.

De plus, Ford prévoit de dépenser 100 millions de dollars en investissements dans les usines de Lima Engine et de Sharonville Transmission, ce qui devrait créer 90 emplois supplémentaires.

La société a également confirmé que l’État du Michigan continuera d’être le port d’attache de la Ford Mustang et du Ranger alors que les deux modèles entrent dans leur prochaine génération de production.

L’usine d’assemblage de Ford au Michigan dans la ville de Wayne continuera à construire le Ranger tandis que le coupé Mustang sera fabriqué à l’usine d’assemblage de la société à Flat Rock.

Ces centres de fabrication basés au Michigan, en plus du centre de véhicules électriques Route de Ford à Dearborn, représentent 2 milliards de dollars de l’investissement de la société dans le Midwest. Ces initiatives basées au Michigan devraient créer 3 200 emplois.

Ford devrait également construire une nouvelle usine d’emballage de la division du service client de Ford à Monroe, dans le Michigan, qui coûtera 35 millions de dollars et devrait générer 600 emplois syndiqués à l’UAW. Cette installation devrait ouvrir en 2024.

Dans un communiqué de presse, la gouverneure démocrate du Michigan, Gretchen Whitmer, a déclaré : « Nous sommes ravis que Ford fasse progresser son long héritage dans le Michigan en investissant 2 milliards de dollars pour créer 3 200 emplois UAW bien rémunérés.

Elle a poursuivi: «Je suis fière que nous nous soyons réunis pour proposer une législation sur le développement économique qui nous a aidés à décrocher d’énormes projets créant des milliers d’emplois. Avec cette annonce, le Michigan a ajouté près de 25 000 emplois dans l’automobile depuis que j’ai pris mes fonctions, et nous continuons à diriger l’avenir de la mobilité et de l’électrification. Continuons dans cet esprit de collaboration pour continuer à faire croître notre économie, à créer des emplois et à faire progresser l’avenir de la mobilité et de l’électrification.

.

Leave a Comment