Ferrari proteste contre le résultat de Red Bull au GP de Monaco pour avoir traversé la sortie des stands

Verstappen venait juste de s’arrêter pour des slicks au 22e tour lorsqu’il a émergé à la troisième place sur la piste encore humide, poussant fort pour rester devant le rival du titre de Ferrari, Charles Leclerc.

Mais alors qu’il accélérait dans la montée, sa Red Bull a fait un dérapage et, en corrigeant, il a couru vers la ligne jaune que les pilotes ne doivent pas franchir.

Des images de l’incident de la caméra embarquée de Verstappen ont été montrées pendant le GP de Monaco et semblaient le montrer en train de courir dessus, mais la vue obscurcissait à quel point ses roues se rapprochaient.

L’affaire ne semble pas avoir fait l’objet d’une enquête de la FIA.

Perez s’était également arrêté au 22e tour et, en sortant des stands, il a également eu une glissade qui l’a envoyé vers la ligne.

L’incident de Perez a été noté par les commissaires de la FIA à l’époque, mais aucune autre annonce n’a été faite à ce sujet pendant la course.

La FIA a annoncé plus tard que les deux pilotes Red Bull avaient été convoqués par les commissaires sportifs suite à l’incident.

Peu de temps après la course, le directeur de l’équipe Red Bull participait à une conférence de presse lorsqu’il a reçu un appel téléphonique du directeur sportif Jonathan Wheatley révélant que Ferrari avait protesté.

Cela est venu après que le directeur de l’équipe Ferrari, Mattia Binotto, a déclaré qu’il pensait que les actions de Verstappen étaient contraires aux règles.

“En tant que Ferrari, nous sommes déçus car nous pensons qu’il y a eu une infraction flagrante à la réglementation sur les deux Red Bull pour avoir emprunté la ligne jaune en sortant des stands”, a-t-il déclaré à Sky.

“Je pense que ce n’était pas proche. Il était sur la ligne et si vous regardez le code sportif, le libellé dit croisement.

“Ensuite, nous avons eu une clarification en Turquie en 2020 pour éviter toute discussion et, si vous regardez les notes du pilote de course, cela dit de rester à droite : donc rester sur la ligne enfreint les notes du directeur de course.

“Je pense que chaque équipe a la tâche de suivre les notes des directeurs de course. C’est clair et nous cherchons toujours des éclaircissements avec la FIA.”

Horner a déclaré que Red Bull était convaincu que Verstappen était resté dans la ligne, comme l’exige la réglementation.

“Nous nous sommes contentés de toutes les images que nous avons vues”, a-t-il déclaré.

Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait eu des discussions avec la FIA à ce sujet pendant la course, Horner a répondu : “Rien du tout.”

Verstappen a déclaré que le moment sauvage de la sortie des stands était le résultat de sa super agressivité avec son accélération, ce qui, selon lui, était crucial pour rester devant Leclerc qui était juste derrière lui.

“J’en avais besoin”, a-t-il déclaré à propos de la poussée si forte immédiatement hors des stands.

“Sinon, il m’aurait dépassé, parce que je n’aurais pas la traction. Ma sortie des stands, c’était probablement le moment le plus amusant que j’ai eu en course en essayant de rester devant.”

A lire aussi :

Leave a Comment