Des recettes de poulet de printemps qui feront affluer les invités à table

La semaine dernière, j’étais à l’épicerie en train de faire la queue pour payer quand j’ai entendu un homme plus âgé dire au jeune caissier : « Eh bien, je ne suis pas un poulet de printemps ». J’ai ri en me souvenant de toutes les fois où mon grand-père a utilisé cette expression pour expliquer qu’il se sentait vieillir. Et ça m’a fait penser : qu’est-ce qu’un poulet printanier ? Selon le dictionnaire, un poulet de printemps est “quelqu’un de jeune, jeune” – ce qui m’a amené à penser au poulet et à créer trois nouvelles recettes de poulet axées sur le printemps.

Le poulet à la milanaise, semblable à un schnitzel autrichien, est une poitrine de poulet pilée légèrement enrobée de farine, d’œuf et de chapelure. J’aime la texture croquante qui vient lorsque vous utilisez la chapelure Panko. Je garnis l’escalope de poulet sautée de feuilles de roquette épicées et de copeaux de parmesan. Il est à la fois léger et réconfortant.

Le deuxième plat est un poulet braisé à la française avec des poireaux, des artichauts et plein d’herbes fraîches : estragon, ciboulette, persil et thym. Les herbes vertes, les poireaux et les artichauts (j’ai utilisé des artichauts marinés en bouteille) sont cuits avec le poulet dans un bouillon léger. C’est délicieux avec du riz ou des nouilles.

Et le troisième est un sauté rapide et facile qui combine des cuisses ou des poitrines de poulet avec du bok choy croustillant, du gingembre et des cacahuètes.

Tous trois sont idéaux pour un dîner rapide en semaine ou une réunion spéciale le week-end.

Poulet Milanais

Poulet milanais. (Kathy Gunst)

C’est un plat dont j’ai envie à maintes reprises, surtout au printemps. Il combine un croquant fabuleux de l’escalope de poulet légèrement panée, garni de roquette verte épicée et de copeaux de fromage Paremsan aux noisettes.

Essentiellement, les poitrines de poulet désossées et sans peau sont pilées en fines escalopes, puis panées avec de la farine, des œufs et de la chapelure croustillante Panko. Le poulet est ensuite frit peu profond dans de l’huile d’olive et une touche de beurre jusqu’à ce qu’il soit croustillant à l’extérieur et tendre à l’intérieur. Les escalopes croustillantes sont garnies de feuilles de roquette épicées (légèrement mélangées avec de l’huile d’olive et du vinaigre balsamique) et de copeaux de parmesan.

Pour 3 à 4 personnes.

Ingrédients

Le poulet:

  • 2 à 3 grosses poitrines de poulet entières désossées et sans peau, environ 1 1/2 livre
  • 3 oeufs
  • ½ tasse de farine
  • ½ tasse, plus 2 cuillères à soupe de panko ou de chapelure
  • Sel et poivre noir fraîchement moulu
  • 2 à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive ou d’huile végétale
  • 1 cuillère à soupe de beurre

La roquette et le parmesan :

  • Environ ⅓ tasse de feuilles de roquette
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • Sel et poivre noir fraîchement moulu au goût
  • ⅓ tasse de copeaux de parmesan*
  • 1 citron, coupé en 4 quartiers

* Pour râper le parmesan : utilisez un éplucheur à large ouverture pour éplucher de fins copeaux d’un morceau de ½ ou 1 livre de parmesan. Vous pouvez également râper le fromage sur la grande et fine ouverture d’une râpe à fromage.

Ingrédients

  1. Préparez le poulet : placez un morceau de poitrine de poulet sur une feuille de papier ciré. Utilisez une main pour appuyer sur le poulet et, à l’aide d’un couteau bien aiguisé, utilisez votre autre main pour le couper en deux horizontalement. Vous devriez avoir deux morceaux plus fins. Répéter avec l’autre poitrine de poulet. Travailler avec une escalope de poulet à la fois, placer le poulet sur une feuille de papier ciré ou parchemin et recouvrir d’une autre feuille de papier ciré ou parchemin. Piler doucement l’escalope de poulet à l’aide d’un maillet à viande ou d’un pilon ou au fond d’une poêle épaisse; piler le poulet à environ ¼ à ½ pouce d’épaisseur. Répéter avec les escalopes de poulet restantes. Assaisonner généreusement de sel et de poivre.
  2. Placer les œufs dans un bol moyen et fouetter avec du sel et du poivre. Mettre la farine dans une assiette moyenne et assaisonner de sel et de poivre. Et enfin, placez le Panko ou la chapelure dans une assiette moyenne.
  3. Prendre une escalope de poulet à la fois et la draguer dans la farine assaisonnée. Trempez-le ensuite dans le mélange d’œufs et enrobez-le des deux côtés. Trempez-le ensuite dans le Panko en appuyant légèrement pour vous assurer que la chapelure adhère. Placez-le sur une plaque à biscuits. Le poulet peut être préparé jusqu’à ce point, couvert et réfrigéré, plusieurs heures à l’avance.
  4. Cuire le poulet : préchauffer le four à 225F degrés. Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile et la moitié du beurre dans une grande poêle à feu moyen jusqu’à ce que le beurre commence à grésiller. Ajouter le poulet, une ou deux escalopes à la fois (vous ne voulez pas encombrer la poêle ou le poulet ne sera pas croustillant) et cuire environ 4 à 6 minutes de chaque côté (selon la finesse/épaisseur de vos escalopes ) ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés et bien cuits. Si vous le souhaitez, vous pouvez insérer un thermomètre instantané ; il devrait lire 165 degrés F dans la partie la plus épaisse de l’escalope de poulet. Déposer sur une assiette et réserver au chaud au four. Cuire le poulet restant en utilisant le reste d’huile et de beurre au besoin.
  5. Pendant ce temps, mélanger délicatement la roquette dans un bol avec l’huile, le vinaigre, le sel et le poivre.
  6. Servir le poulet garni de roquette puis de copeaux de parmesan et de quartiers de citron.

Poulet braisé aux poireaux, artichauts et herbes printanières

Ce plat est léger, presque délicat, un peu comme le printemps lui-même. Des cuisses ou des blancs de poulet sont dorés puis braisés avec des poireaux, des artichauts, de l’ail et beaucoup d’herbes fraîches : persil, ciboulette, estragon et thym. Servir sur ou avec du riz, du couscous, des nouilles, de l’orzo ou de la polenta.

Pour 2 à 3 personnes.

Poulet braisé aux poireaux, artichauts et herbes printanières.  (Kathy Gunst)
Poulet braisé aux poireaux, artichauts et herbes printanières. (Kathy Gunst)

Ingrédients

  • Environ ⅓ tasse de farine
  • Sel et poivre
  • 1 livre de cuisses ou de poitrine de poulet
  • 1 ½ cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 gros ou 2 moyens poireaux, sections blanches et vertes coupées en quartiers dans le sens de la longueur, lavées puis coupées en morceaux de 1 ½ pouce
  • 1 gousse d’ail, tranchée finement
  • ½ tasse de persil frais haché finement
  • ¼ tasse de ciboulette fraîche hachée
  • 2 ½ cuillères à soupe d’estragon frais haché ou 1 cuillère à café séché
  • 2 cuillères à soupe de thym frais haché, ou 1 cuillère à café séché
  • 3 tasses de bouillon de poulet
  • 6 onces de cœurs d’artichauts en bouteille marinés dans l’huile (les artichauts marinés dans l’huile ont beaucoup plus de saveur et sont plus humides), environ 1 tasse, égouttés

Des instructions

  1. Mettre la farine dans une assiette et assaisonner généreusement de sel et de poivre. Tremper le poulet dans la farine assaisonnée des deux côtés.
  2. Dans une grande poêle, chauffer 1 cuillère à soupe d’huile à feu moyen-élevé. Faire dorer le poulet des deux côtés, environ 2 à 3 minutes de chaque côté. Retirer de la poêle dans une assiette et réserver.
  3. Dans la même poêle, réduire le feu à doux et ajouter la ½ cuillère à soupe d’huile restante. Ajouter les poireaux et l’ail et cuire en remuant doucement pendant 5 minutes. Ajoutez la moitié de toutes les herbes : le persil, la ciboulette, l’estragon et le thym, et assaisonnez avec du sel et du poivre. Cuire 2 minutes. Remettre le poulet dans la poêle en l’enfouissant dans le mélange de poireaux. Augmenter le feu à vif et ajouter le bouillon de poulet et porter à ébullition. Réduire à feu doux, couvrir la poêle et cuire 10 minutes. Retirer le couvercle et ajouter les herbes restantes : persil, ciboulette, estragon et thym. Répartir les artichauts dessus. Cuire encore 5 à 10 minutes ou jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit (un couteau bien aiguisé inséré dans le côté doit donner du jus jaune et non rose) et que le jus soit quelque peu réduit.

Poulet sauté au bok choy, gingembre et cacahuètes

Ce sauté cuit rapidement, il est donc essentiel que vous ayez tous vos ingrédients prêts à l’emploi. Servir avec du riz blanc ou brun.

Poulet sauté au bok choy, gingembre et cacahuètes.  (Kathy Gunst)
Poulet sauté au bok choy, gingembre et cacahuètes. (Kathy Gunst)

Pour 3 à 4 personnes.

Ingrédients

Le poulet et la marinade :

  • 1 livre de poitrine de poulet ou de cuisse de poulet désossée et sans peau, coupée en morceaux de 1 pouce
  • 3 cuillères à café de fécule de maïs
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à café de gingembre frais finement haché, ou 1 cuillère à café séché
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre noir chinois, vinaigre de vin de riz ou vinaigre de cidre
  • ½ cuillère à café de pâte de piment chinois, de sauce au piment fort ou de Chili Crisp (un condiment croustillant et épicé à base de piments frits et d’autres aromates)
  • ¼ cuillère à café de sucre

Les légumes:

  • 2 cuillères à soupe d’huile végétale ou de carthame
  • 1 très gros bok choy ou 3 à 4 plus petits, environ 1 livre, évidés et coupés en morceaux de 1 à 2 pouces
  • 5 oignons verts, sections blanches coupées en morceaux de 2 pouces et sections vertes finement hachées
  • Environ ½ tasse de cacahuètes salées

Des instructions

  1. Faire mariner le poulet : dans un bol moyen, mélanger les morceaux de poulet avec la fécule de maïs, la sauce soya, la moitié du gingembre, le vinaigre, la pâte de piment et le sucre ; remuer pour bien enrober le poulet. Laisser mariner pendant au moins 15 minutes et jusqu’à une heure.
  2. Placer un wok ou une grande poêle à fond épais sur feu vif. Ajouter 1 cuillère à soupe d’huile et laisser chauffer environ 30 secondes. À l’aide d’une écumoire, égoutter le poulet de la marinade et l’ajouter à l’huile chaude. Ne pas remuer. Cuire 2 minutes. Retournez délicatement le poulet et ne le remuez pas, mais laissez-le cuire sans le déranger pendant 2 minutes. À l’aide d’une écumoire, retirez le poulet de la poêle et placez-le sur une assiette.
  3. Ajouter le reste d’huile dans la poêle et laisser chauffer 30 secondes. Ajouter le reste du gingembre, du bok choy et des oignons verts et cuire, sans déranger, pendant 3 minutes. Ajouter le poulet réservé et la marinade du bol et mélanger le mélange. Cuire pendant 3 à 5 minutes, ou jusqu’à ce que le bok choy soit juste tendre (les verts doivent être flétris et la partie blanche croustillante) et que le poulet soit bien cuit. Ajouter les cacahuètes et cuire 30 secondes. Servir bien chaud avec du riz à côté, si vous le souhaitez.

Plus de recettes de poulet préférées :

Leave a Comment