Chelsea contre West Ham : Premier League – en direct ! | première ligue

Jeremy Boyce prend contact : « On dirait qu’aucune des deux équipes ne sait vraiment quoi faire de ce match : Stick ? Tourner ? Ne pas faire faillite pour l’un d’eux. Quoi qu’il en soit, voici un message Prog pour les deux groupes de fans lors de leurs dilemmes respectifs.

Question : Amen Corner est-il vraiment prog ?

Mi-temps : Chelsea 0-0 West Ham

La mi-temps se termine avec Marcos Alonso qui lance le ballon hors du jeu sans raison particulière, emblématique du jeu dans son ensemble. Cela a été l’un des matchs les plus étranges de la saison. Les réserves de West Ham tiennent bon dans le Marie Celeste qui se trouve à mi-sanction de Stamford Bridge. Chelsea a été pauvre, offrant très peu dans un jeu sans beaucoup d’excitation, où l’intrigue se situe en dehors du terrain. Les copieuses notes de Thomas Tuchel vont avoir le vent en poupe. La question est : ses joueurs répondront-ils ?

45+3 min : Mise à jour du score de Premier League: Southampton est maintenant à deux buts de Brighton, après un but contre son camp de Salisu.

43 mn : Il y a un jeu en cours mais ce n’est vraiment pas très bon. C’est très étrange, cependant, une bizarrerie en soi (pas de prog, plus de glamour).

41 minutes : John Peeler (!) rejoint la soirée prog : « Donc, d’une manière détournée, je suppose que Moyes s’inquiète de la fragilité de son équipe ? »

Le jeu a donc été un scénario pour une larme de bouffon, et quiconque pense que Chelsea peut défier les deux premiers sur cette performance vit dans le passé.

39 min : Graeme Jamieson entre en contact: «Avez-vous une théorie sur la raison pour laquelle Big Tam continue de se faire mutiler à l’envers? Est-ce sa bravoure compétitive, une coïncidence malheureuse, un mauvais timing ou un mauvais équilibre ? Je ne peux pas imaginer que Mme Soucek soit très amoureuse de votre ancien football associatif.

Des joueurs qui chutent beaucoup. J’ajouterais Kieran Trippier à la liste. Semble être en permanence sur le dos.

37 mn : Une bonne tête défensive de Chalobah arrête Benrahma sur un centre de Yarmolenko.

35 mn : Antonio Rudiger photographié dans le stand. Il y a un joueur qui va nous manquer et qui était si bon lors de la finale de la Ligue des champions l’an dernier.

33 mn : Le jeu est si mauvais que Gary Neville a fait un long monologue sur Romelu Lukaku. Pendant ce temps, Yarmolenko fouette un tir large alors qu’il ferait peut-être mieux de le laisser à Fornals.

31 mn : Chelsea en pleine effervescence ? Pas vraiment, West Ham est de retour et organisé en nombre. Thomas Tuchel conduit au Closer To The Edge ? Oui.

29 min : De Joe Pearson : «Scott Murray a fait éclater Brian Eno lors du match Arsenal – United MBM d’hier. Qu’est-ce que John Brewin du prog nous lâchera aujourd’hui ? J’aurais peut-être dû mentionner Larks’ Tongues In Aspic en parlant de quelque chose de bâclé.

27 min : John Potter entre en contact : «Je ne suis pas sûr que votre commentaire sur le tableau et le top 4 pour Chelsea qui semble peu sûr résiste à l’examen. Ils ont encore des jeux en main sur tout le monde autour d’eux et sont toujours dans la loge, je dirais.

En regardant cette émission jusqu’à présent, je n’en serais vraiment pas si sûr.

26 mn : C’est très étrange de Chelsea. Le mont flotte un large, et personne ne semble s’en soucier. A part Thomas Tuchel qui a le visage sur le nez.

23 mn : Le centre d’Alonso arrive, Dawson le précise. Yarmolenko et Fornals se lient et Kante doit reculer pour écarter le danger. Chelsea continue d’être plus bâclée qu’une boîte de lait concentré.

21 mn : Heureusement, Soucek a l’air d’aller bien, un soulagement pour David Moyes, qui est sous surveillance pour blessure pendant ce match. Chaque tacle doit le faire grimacer.

19 mn : Méchant affrontement de têtes entre Thiago Silva et Thomas Soucek, le joueur de West Ham s’en sortant moins bien.

17 mn : Declan Rice s’échauffe et reçoit les applaudissements des fans à l’extérieur. Benrahma s’échappe après Azpilicueta, ses bottes le gênant peut-être, mais tire sur Mendy. Puis Chalobah perd le ballon face à Fornals. Tellement bâclé de Chelsea.

15 min: Thomas T écrit des notes et il n’a pas l’air content. Werner trouve alors de l’espace sur la gauche et envoie une balle au poteau arrière que Havertz n’atteint pas. Est-ce que Romelu Lukaku aurait fait mieux avec ça. La réponse, malheureusement, est très probablement non. Cela a été un mauvais coup pour tous, n’est-ce pas?

13 mn : Dans l’abri, Declan Rice est assis derrière David Moyes et l’espoir est que le capitaine de West Ham n’ait pas à jouer une seconde de ce match.

11 minutes : Azpilicueta doit quitter le terrain car ses bottes se sont divisées en deux et il donne du chagrin au kitman alors qu’il cherche une paire de rechange.

Cesar Azpilicueta de Chelsea enlève ses bottes pour les changer.
Cesar Azpilicueta de Chelsea enlève ses bottes pour les changer. Photographie : James Griffiths/West Ham United/REX/Shutterstock

10 minutes: Yarmolenko montre une force impressionnante sur le ballon au milieu de terrain, il fait son premier départ en Premier League en 16 mois.

8 minutes : Masuaku a pris un coup, et West Ham ne peut pas vraiment se permettre une autre blessure bien que l’arrière latéral soit OK pour continuer. Pendant ce temps, Ruben Loftus-Cheek coupe de la droite et tire avec sa gauche.

6 minutes : Quant à ce jeu, il a été un peu stérile, comme si c’était la fin de la saison ou quelque chose comme ça.

5 min : Nouvelles de Brightonoù l’équipe locale mène Southampton 1-0 grâce à un but de Danny Welbeck.

3 minutes : Attaque précoce pour Chelsea, Kai Havertz fait des incursions avant que la passe de Jorginho ne soit hors jeu. Les sièges vides sont vraiment apparents. Le pont ressemble à un vaisseau fantôme.

1 minute: Et c’est parti pour le derby londonien de dimanche. À la télévision, Gary Neville dit que le terrain est vierge, alors voilà le discours de Clive Walker.

Les équipes sont sur le pont, avec ces sièges vides plutôt étranges, et peut-être le fantôme du terrain sablonneux dont Claudio Ranieri se plaignait, et avant cela, Clive Walker et Peter Rhoades-Brown éblouiraient. Les sièges vides plus bas dans la tribune rappellent Chelsea au milieu des années 1990, alors attendez-vous à voir Paul Furlong, Mark Stein et John Spencer faire leur tour.

En regardant ce tableau, peut-être que le top quatre n’est pas si sûr pour Chelsea.

“Nous avons estimé que c’était la bonne chose à faire aujourd’hui”, dit David Moyes, qui dit que le résultat de Burnley la semaine dernière – un match nul – a décidé pour lui de faire tous ces changements de sélection.

Dernières nouvelles: un autre changement à Chelsea, alors qu’Andreas Christensen s’est senti malade pendant l’échauffement, Treoh Chalobah arrive. Thomas Tuchel dit que Ruben Loftus-Cheek jouera à l’arrière droit.

Jeff Harris prend contact : « Qu’en est-il d’une mention de Banbury United. Champions de la division centrale de la Ligue du Sud. Une défaite à domicile et une défaite à l’extérieur toute la saison. 102 points sur la saison> »

Ouais, et eux, Jeff ?

FT| À plein temps ici alors que Banbury termine la saison avec une victoire et un énorme 102 points! Quelle saison et quelle fin ! Banbury semblait tout au contrôle mais @needhammktfc s’est bien battu pour récupérer un but mais Banbury n’a pas arrêté jusqu’à la fin !! pic.twitter.com/dV0ypVU1cY

– Banbury United FC (@BanburyUnitedFC) 23 avril 2022

Thomas Tuchel a évoqué cette semaine la baisse de forme de son équipe.

Peut-être… alors cela me revient parce que je devrais les pousser et les rendre alertes », a-t-il déclaré. “C’est humain d’être fatigué, humain d’être plus alerte dans un match à élimination directe que dans un match normal. Parfois c’est aussi bien, la base pour pouvoir jouer 60 matchs.

Je me souviens à Mayence avec un match par semaine et chaque match était comme une finale de coupe. Un samedi, on s’est donné à 150 % physiquement mais aussi mentalement, les joueurs ont été épuisés jusqu’à mardi. Une fois que je suis devenu entraîneur au Borussia Dortmund, j’ai vu que les joueurs donnaient tout physiquement lors d’un match normal, mais mentalement, ce n’était pas le même niveau de stress que pour les joueurs de Mayence. Ils étaient capables de jouer plus de jeux.

C’est une ligne mince dans le jugement – c’est pourquoi paresseux n’est pas le bon mot. Mais c’est normal de ressentir moins de tension lors d’un match normal de Premier League et d’un match à domicile que si vous allez au Bernabéu. C’est normal car c’est peut-être moins de tension, moins d’excitation, moins de pression. Mais cela ne peut pas conduire à être moins alerte. Cela ne peut jamais arriver.

L’incertitude au club se reflète par la perte de leur défenseur vedette, un joueur dont n’importe quel club voudrait nous faire.

Donc, Francfort est dans l’esprit de David Moyes avec ces six changements, avec Declan Rice est sur le banc, tout comme Jarred Bowen et Michail Antonio. Et Chelsea ? Malang Sarr et Romelu Lukaku sont laissés de côté, petite surprise après la défaite d’Arsenal en milieu de semaine. Reece James n’est pas apte à jouer, et viennent Jorginho, Thiago Silva et Kai Havertz, pas un mauvais trio à faire venir contre les réserves des Hammers.

Les équipes

Chelsea : Mendy, Azpilicueta, Silva, Christensen, Loftus-Cheek, Kante, Jorginho, Alonso, Mount, Werner, Havertz. Sous-titres : Arrizabalaga, Lukaku, Pulisic, Chalobah, Saul Niguez, Barkley, Ziyech, Kenedy, Sarr.

West-Ham : Fabianski, Coufal, Dawson, Cresswell, Johnson, Soucek, Noble, Masuaku, Fornals, Benrahma, Yarmolenko. Sous-titres : Areola, Antonio, Lanzini, Vlasic, Bowen, Fredericks, Kral, Rice, Alese.

Préambule

Ce sont des temps incertains à Chelsea. Il y a la nouvelle du jour au lendemain qu’Antonio Rüdiger doit quitter le club, et Andreas Christensen à suivre, et puis il y a l’ambiance autour de l’endroit. Thomas Tuchel n’était pas satisfait du terrain après cette défaite de mercredi soir contre Arsenal, et les sièges vides et le manque de disponibilité des programmes ont rappelé que le club est en stase sanctionnée. Les trois soumissionnaires restants pour le club sont en suspens, histoire après histoire révélant que cela n’a pas été un processus facile. Ce qui attend Chelsea de l’autre côté de cette saga est encore plus incertain, sauf à dire que ce ne sera pas comme l’ère Roman Abramovich. Alors, Chelsea est-il prêt à être sur la fin d’une défaite dans le derby de Londres ? Cela semble possible mais encore une fois, West Ham a les yeux rivés sur l’Eintracht Francfort et la Ligue Europa tout en semblant être à court de joueurs. Alors, qui sait ce qui se passe ? Et c’est pourquoi la Premier League est la meilleure ligue du monde…

Le coup d’envoi est à 14h. Rejoins moi.

Leave a Comment