Barry, nous possédons cette ville

Bill Hader dans Barry ;  Wunmi Mosaku dans Nous possédons cette ville ;  Andrew Garfield dans Sous la bannière du ciel

Bill Hader dans Barry; Wunmi Mosaku dans Nous possédons cette ville; Andrew Garfield dans Sous la bannière du ciel
Photo: Merrick Morton/HBO ; Paul Schiraldi/HBO ; Michelle Faye/FX

Bienvenue dans What’s On, notre sélection hebdomadaire d’émissions à ne pas manquer. Voici ce que vous devez regarder du dimanche 24 avril au jeudi 28 avril. Toutes les heures sont en heure de l’Est. Bon visionnage. [Note: The weekend edition will drop on Fridays.]


Les gros

Barry (HBO, dimanche, 21 h, première de la saison trois): Barry Berkman (Bill Hader), alias notre tueur de sang-froid préféré devenu acteur plein d’espoir, est de retour en tant que Barry revient après une pause de trois ans. Célébrer, Le club audiovisuel héberge le sien “Barry Couverture de la semaine, y compris des entretiens avec Hader et Henri Winklerainsi que notre guide de rattrapage. Gardez un œil sur d’autres interviews avec les acteurs la semaine prochaine. Nous fournirons également des récapitulatifs hebdomadaires de l’émission.

Nous possédons cette ville (HBO, lundi, 21h, première de la série): Le filDavid Simon de revient avec un autre drame policier graveleux, celui-ci basé sur un livre de non-fiction du même nom. La ville nous appartient retrace l’ascension et la chute du groupe de travail sur la trace des armes à feu du département de police de Baltimore et la corruption qui l’entoure. Jon Bernthal, Wunmi Mosaku et Josh Charles dirigent l’ensemble. Dans sa critique, Manuel Betancourt écrit :

Alors qu’il enchaîne lentement ses nombreuses intrigues, Nous possédons cette ville dresse un portrait désastreux si nécessaire d’une ville et d’un organisme d’application de la loi. Alors que les jeunes recrues se font dire qu’elles doivent oublier toute la formation de sensibilité qui leur a été enseignée et que les vétérans rugueux se sentent inviolés à cause de leur badge, la captivante série HBO parvient à se structurer comme une procédure consciente de soi qui nous demande constamment de remettre en question ce que nous pense que nous savons comment la criminalité est conçue par et au sein des services de police partout au pays.

Sous la bannière du ciel (FX sur Hulu, jeudi, 00h01, première de la série): C’est le monde d’Andrew Garfield ; nous vivons juste dedans. Après le succès de Tic, tic… boum, Les yeux de Tammy Fayeet son retour en tant que Spider-Man dans Pas de retour à la maison, Garfield joue maintenant dans ce drame de vrai crime basé sur le livre du même nom de Jon Krakauer. Garfield incarne le détective Jeb Pyre, dont la foi est ébranlée alors qu’il enquête sur le meurtre d’une femme impliquée dans l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Le casting comprend Daisy Edgar-Jones, Wyatt Russell et Gil Birmingham. Gardez un œil sur un avis sur Le club audiovisuel la semaine prochaine.

Joyaux cachés

Éclairage au gaz (Starz, dimanche, 20 h, première de la série) : Julia Roberts, Sean Penn, Dan Stevens et Betty Gilpin dirigent ce drame policier politique. Il vise à raconter les histoires non révélées du scandale du Watergate, centré sur la mondaine de l’Arkansan Martha Mitchell, qui a été la première personne à sonner publiquement l’alarme sur l’implication de Richard Nixon. Manuel Betancourt écrit dans sa critique:

“Il ne faut probablement pas souligner que Julia Roberts est l’une des interprètes les plus magnétiques et les plus charmantes à avoir jamais orné l’écran, grand ou petit. Bien qu’en regardant Éclairage au gaz, on souhaite qu’elle obtienne à nouveau ce genre de rôles juteux sur le grand écran. Et c’est uniquement parce qu’elle n’aurait pas à se bousculer avec un certain nombre d’intrigues secondaires sous-cuites pour attirer notre attention. Mais rassurez-vous, à chaque fois qu’elle est à l’écran, l’actrice oscarisée est incandescente dans le rôle de Martha Mitchell.

Le bébé (HBO, dimanche, 22h30, première de la série): Créé par Siân Robins-Grace et Lucy Gaymer, ce britannique comédie d’horreur suit Natasha (Michelle de Swarte), 38 ans, qui se retrouve de façon inattendue avec un bébé. La torsion? Ce nouveau-né est insupportablement contrôlant, manipulateur et transforme sa vie en un spectacle d’horreur total.

The Way Down: Dieu, la cupidité et le culte de Gwen Shamblin Partie 2 (HBO Max, jeudi, 3h01): Le Les docu-séries dirigées par Marina Zenovich reviennent pour leurs derniers épisodes. Après être devenue célèbre grâce à son programme de régime chrétien, Gwen Shamblin Lara a porté des accusations de violence émotionnelle, psychologique et physique pour des pratiques sectaires présumées. La deuxième partie comprend de nouvelles histoires de survivants qui se sont sentis obligés de partager leurs expériences après la mort de Shamblin.

Plus de bonnes choses

L’homme qui tomba sur terre (Showtime, dimanche, 22h, première de la série): Basé sur le roman du même nom de Walter Tevis de 1963, ce drame de science-fiction est centré sur un extraterrestre nommé Faraday (Chiwetel Ejiofor), qui arrive sur Terre à un moment charnière de l’histoire. L’ensemble de l’émission comprend Naomie Harris, Jimmi Simpson, Rob Delaney, Martha Plimpton et Bill Nighy. La première saison se compose de 10 épisodes. Chercher Le club audiovisuelentretien avec Ejiofor lundi.

Le Mystère de Marilyn Monroe : les cassettes inédites (Netflix, mercredi, 3h01): Réalisé par Emma Cooper, ce documentaire retrace la vie et la mort prématurée de l’acteur américain et trésor national Marilyn Monroe à travers des images d’archives et des entretiens inédits avec des amis de la star.

L’offre (Paramount+, jeudi, 3h01): Le parrain reste un classique du cinéma 50 ans après sa sortie. Mais si vous voulez en savoir plus sur la façon dont le film emblématique de Francis Ford Coppola a été réalisé, L’offre est pour toi. Il suit le développement et la production du célèbre film de gangsters, raconté à travers les yeux du producteur Albert S. Ruddy (Miles Teller). Le casting comprend Juno Temple, Matthew Goode, Colin Hanks, Giovanni Ribisi et Justin Chambers. Le club audiovisuelLa critique de l’émission arrivera la semaine prochaine.

Récapitulatifs à ne pas manquer

Tu ferais mieux d’appeler Saul (AMC, lundi, 21h)

C’est nous (NBC, mardi, 21 h)

Chevalier de la Lune (Disney+, mercredi, 3h01)

Atlanta (FX, jeudi, 22h)

En arrivant

Monsieur Jack (HBO, dimanche, 22 h, première de la saison 2)

Fait pour l’amour (HBO Max, jeudi, 3 h 01, première de la saison 2)

Se termine bientôt

Depuis (Epix, dimanche, 21h, finale de la saison 1)

Sandit (PBS, dimanche, 21h, finale de la saison 2)

Des choses meilleures (FX, lundi, 22h, finale de la série):

Ce sale sac noir (AMC+, jeudi, 3 h 01, finale de la saison 1)

Vice-Tokyo (HBO Max, jeudi, 3 h 01, finale de la saison 1)

.

Leave a Comment