3 façons rafraîchissantes et fruitées de préparer une soupe estivale fraîche

Vintage Pacific NW : Nous revisitons certaines de nos histoires préférées de certains de nos anciens contributeurs de magazines préférés. Revenez chaque semaine pour des classiques intemporels axés sur la nourriture, la forme physique, le jardinage et plus encore.

Publié initialement le 4 août 2013
Par Nancy Leson, ancienne contributrice de Taste

QUAND IL FAIT TROP chaud pour une soupe chaude et que je suis trop fatigué pour rester debout devant la cuisinière, ce n’est pas grave : je suis toujours partant pour un soupçon de “Soup’s on!”

J’y viens naturellement. Ma grand-mère avait l’habitude de se diriger vers le réfrigérateur, de prendre une bouteille de bortsch marquée “Manischewitz”, de renverser la soupe de betteraves écarlates dans sa tasse de café préférée, d’ajouter de la crème sure et de dire : “Tu en veux ?” Je ne l’ai pas fait.

Mais ça ne veut pas dire que je n’aime pas la soupe froide. J’aime le truc. Surtout quand il y a des fruits impliqués. Pièce à conviction 1 : soupe de cantaloup réfrigérée. Cette recette réside dans mon petit livre noir de favoris manuscrits, dont les entrées – couvrant des décennies – sont l’équivalent culinaire de mon journal d’adolescent (ajoutez des taches de nourriture, soustrayez le drame).

N’hésitez pas à l’ajouter à votre livre : Dans un mélangeur, réduisez en purée 6 tasses de cantaloup mûr. Verser les fruits dans un grand bol. Fouetter 1 tasse de crème épaisse, puis 1½ tasse de jus d’orange fraîchement pressé. Ajoutez ¼ de tasse de miel (moins si le melon est particulièrement sucré), un trait de cannelle et (si vous en avez) un autre de Grand Marnier. Réfrigérer 2 heures.

Vous avez des pêches ? Vous ne voulez pas de produits laitiers ? Essayez cette recette, gracieuseté de Whole Foods, qui vous encourage à couper un X sur l’extrémité inférieure de chaque pêche et à la blanchir pendant 20 secondes dans de l’eau bouillante pour l’éplucher facilement. Je dis pish-posh : à la place, épluchez, dénoyautez, tranchez et réduisez en purée 6 grosses pêches mûres. Ajouter 2 tasses d’eau, 1 tasse de jus de pomme, ¼ tasse de miel et le jus et le zeste d’un citron vert. Mélanger jusqu’à consistance lisse, assaisonner de sel et de poivre et réfrigérer pendant 2 heures.

À la même époque l’année dernière, j’ai reçu une invitation d’une connaissance professionnelle qui avait remporté lors d’une vente aux enchères un dîner pour huit personnes. Cette aimable invitation m’a valu une recette de soupe froide qui mérite d’être ajoutée à mon petit livre noir. Maintenant, avant d’envisager, dites, [former] Le chef de Canlis, Jason Franey, préparant sa soupe de pêches réfrigérée avec du fromage de chèvre (celui que vous avez peut-être extrait du magazine Food & Wine après l’avoir surnommé “Meilleur nouveau chef”), sachez ceci : la vente aux enchères était une collecte de fonds pour l’église ; les cuisiniers étaient d’autres fidèles ; et, avec mon mari, je dînais chez eux avec trois couples que nous n’avions jamais rencontrés.

Vous pouvez donc imaginer comment mon mari, Mac, s’est tortillé quand, alors que le dessert était servi, j’ai passé la tête dans la cuisine et demandé : « Il reste de la soupe ? Cet élégant premier plat, décrit comme un «gaspacho de raisin et de concombre», était sucré, acidulé et rafraîchissant en cette chaude nuit d’août.

Le bonbon provenait de raisins verts; la tarte grâce au yaourt et au vinaigre ; et les taches de vert du concombre non pelé, de l’oignon vert et de l’aneth frais. Avec moitié-moitié et fromage à la crème ajoutant riche à plus riche, ce plat, pour moi, bat un bol de crème glacée. Préparée en 15 minutes environ, la recette est facilement doublée pour une foule, peut être préparée avec de la menthe fraîche (si vous n’aimez pas l’aneth) et est devenue autant un incontournable dans mon réfrigérateur que le bortsch en bouteille de ma grand-mère l’était dans le sien.

Gaspacho aux raisins verts et concombres glacés à l’aneth
Donne 1 pinte

1 livre de raisins verts sans pépins
2 tasses de concombre anglais coupé en dés (non pelé)
2 oignons verts, parties vertes seulement, hachés
¼ tasse d’aneth frais, haché
2 onces de fromage à la crème
¾ tasse moitié-moitié
½ tasse de yogourt nature sans gras
1½ cuillères à soupe de vinaigre de vin blanc
2 cuillères à soupe de bonne huile d’olive
Casher ou sel de mer

Dans un mélangeur, mélanger les raisins, le concombre, les oignons verts, l’aneth, le fromage à la crème, moitié-moitié, le yogourt, le vinaigre, l’huile d’olive et le sel. Mixer en purée lisse. Saler au goût. Réfrigérer pendant 2 heures. Servir froid.

Leave a Comment